Editoriaux

  • Par sa lumière, nous voyons la lumière ! (Ps 39,9)

    Méditant sur le mystère de l’Église et son rôle prophétique dans le monde, je me suis souvenu de cette parole de Jésus le Christ à la communauté des disciples :              « Quand il viendra, Lui, l’Esprit de Vérité, Il vous guidera vers la vérité tout entière ! »(Jn 16, 13).             Certes, la vérité nous est promise, elle est pourtant loin de notre portée. Nous faisons d’ailleurs, quelques …Lire la suite…


  • Vous Seul ô mon Dieu.

    Seigneur, vos chemins sont vraiment impénétrables ! Jamais, je n’avais imaginé qu’un discours d’un homme politique m’aurait aidé à me plonger dans la prière et à m’adresser à vous à travers cette lettre ouverte. En repoussant aux calendes grecques la reprise des messes avec mes paroissiens, le premier ministre m’a convaincu qu’il ne faut pas compter sur l’Etat pour vivre ma foi en vous. Vous …Lire la suite…


  • Disciples Missionnaires

    Les premiers chrétiens ont eu le privilège inouï d’avoir été les contemporains de Jésus. Certains ont même eu la vocation de demeurer avec lui jusqu’à partager la joie et la mission de sa résurrection d’entre les morts. Entre les premiers chrétiens et nous, il y a néanmoins un trait commun : nous sommes tous témoins de la résurrection vécue de visu par eux et confessée …Lire la suite…


  • Résurrection : Ô haine où est ta victoire ? (Semaine du 19 au 26 avril)

    La résurrection empêche, à coup sûr, un retour à l’ordre de la mort. Elle consacre l’ordre du Vivant. Mais comment définir cet ordre ? Que renouvelle-t-il en nous de façon décisive ? Dans la crucifixion et la mort de Jésus apparaît la mort de tout homme comme expression d’une limite, d’une fin, d’une destruction d’une trajectoire de vie et d’une défaite par rapport à une …Lire la suite…


  • Il est ressuscité (semaine pascale)

    Tendez vers les réalités d’en haut, et non vers celles de la terre ! Dans les circonstances particulières de la célébration de Pâques cette année, nous pouvons, tout de même, retenir cette phrase importante: « n’ayez pas peur ! Vous cherchez Jésus de Nazareth, le Crucifié ? Il est ressuscité : il n’est pas ici. Voici l’endroit où l’on l’avait déposé. Et maintenant, allez dire à ses disciples et à …Lire la suite…


  • Ô croix dressée sur le monde (Semaine Sainte)

    Il n’est pas prétentieux de penser que le Covid-19  fait porter à notre terre une lourde croix ! Dans la série des mauvaises nouvelles que nous recevons quotidiennement, nous nous demandons : Où est Dieu ?                  Pendant cette semaine, nous méditerons ce verset important dans l’évangile selon St Mathieu : « À partir de la sixième heure (c’est-à-dire : midi), l’obscurité se fit sur toute la terre jusqu’à la neuvième …Lire la suite…


  • Un carême sans idolâtrie (semaine du 29 mars au 5 avril)

    Dans les annales de l’histoire postmoderne, les temps que nous vivons seront largement décrits et commentés. Notre monde tirera-t-il les leçons de cette crise sanitaire aux conséquences multisectorielles ? Je n’en suis pas si sûr. J’ai bien peur que passée la crise –ô je l’espère de tout mon cœur- nous nous mettons à vivre comme si rien ne s’est passé, vautrés dans nos individualismes avec des …Lire la suite…


  • Carême : expression du désir de Dieu !

    Pendant quarante jours en Église, nous serons conduits par les célébrations jusqu’à la fête de Pâques. Telle une longue traversée, ce chemin peut être ardu. Pour certains, c’est une saison liturgique ennuyeuse ! En fait le temps du carême, nous fait expérimenter une sorte d’exode renouvelé. L’unité avec le Christ qui est l’objectif fondamental de la foi et de la vie spirituelle, n’est enfin découverte …Lire la suite…


  • De la rencontre avec le Christ naît la mission!

    Où est-il donc le Christ ? Où pourrons-nous le rencontrer et le porter à nos frères les hommes ? Le Christ se donne à nous totalement dans son Église. Dans la célébration des Sacrements, il se communique à nous pour que nous puissions vivre de lui et le porter au monde. Pour être missionnaire du Christ, nous avons besoin de nous nourrir et de nous …Lire la suite…


  • Le zèle de ta maison me dévore ! (Jn 2,17)

    En parcourant de jour comme de nuit le territoire de notre paroisse, je ne cesse de m’écrier : qu’elle est belle notre paroisse ! Partout, ont poussé des édifices qui pointent leurs clochers vers le ciel, non comme à Babel pour gommer la diversité originelle, rivaliser avec Dieu et se faire un nom (Gn 11, 1-9), mais pour exprimer « l’élan vital » de l’homme …Lire la suite…


  • L’Avent creuse en nous le désir de Dieu !

    Après la période du temps ordinaire, nous voici à l’heure de la joyeuse espérance de la venue du Christ célébrée à Noël. Les textes de la liturgie nous exhortent à un enthousiasme renouvelé pour accueillir le Christ. Le symbole est fortement suggestif : nous contemplerons à la fête de la Nativité, le visage d’un bébé, venu de la part de Dieu. Il viendra donc nous …Lire la suite…


  • Sainte Marie d’Olonne, ma mère !

    De mon baptême, je ne garde aucun souvenir précis, sinon la mémoire nostalgique de ma paroisse d’origine, lieu d’éclosion de ma foi et de ma vocation sacerdotale. La paroisse avec son église et son baptistère, la messe dominicale, la célébration des sacrements, l’enseignement de la foi, la vie apostolique et caritative à travers les mouvements nombreux et variés, sera toujours le signe de la présence …Lire la suite…


  • L’Evangile, toujours neuf et actuel. (octobre 2019)

    Nous pouvons en être sûrs : ce qui fonde la tradition chrétienne, c’est l’événement de la résurrection du Crucifié. St Pierre le dit à la foule rassemblée le jour de la pentecôte : « Que toute la maison d’Israël le sache avec certitude : Dieu l’a fait Seigneur et Christ, ce Jésus que vous, vous aviez crucifié » (Ac 2, 36). La Bonne nouvelle de …Lire la suite…


  • Une année sous la conduite de l’Esprit-Saint (Mt 4, 1) ! (septembre 2019)

    Sans l’Esprit-Saint nous ne pouvons pas con-fesser notre foi. L’Esprit vient en aide à notre faiblesse. Dans la douceur et l’efficacité, il nous permet d’être des « contemporains du Christ »dans la foi et de dire comme St Paul : «Je vis, mais ce n’est plus moi, c’est le Christ qui vit en moi. Ce que je vis aujourd’hui dans la chair, je le vis …Lire la suite…


  • Allez à l’écart… reposez-vous un peu.(Mc 6,31)

    Le temps du repos est malheureusement devenu un produit de la société de consommation. Autant la société consumériste nous propose de consommer sans modération, autant elle nous vend le repos sans discernement. Le repos comme tous les produits de consommation est vendu à tous ceux qui ont les moyens et à tous ceux, qui poussés par la même société, sont obligés de s’endetter pour se …Lire la suite…